Douleurs ligamentaires

Douleurs ligamentaires

Elles font parties des petits désagréments mais peuvent être très gênantes. Ce n’est néanmoins pas un motif de consultation aux urgences.

Ce sont des tiraillements au niveau du bas ventre qui correspondent à l’étirement des ligaments utérins lié au développement et à l’augmentation de la taille de l’utérus.

On parle aussi du syndrome de Lacomme. Ces douleurs ligamentaires peuvent aussi être dues au syndrome ostéo-musculo-articulaire qui correspond au relâchement des tissus conjonctifs, des ligaments et des tendons sous l’effet de l’imprégnation hormonale nécessaire au bon développement du bébé et à l’accouchement.

Ces douleurs peuvent ressembler à des coups d’aiguille dans le vagin ou bien des décharges électriques qui peuvent parfois immobiliser la femme pendant quelques minutes. Ces douleurs sont ponctuelles et sans gravité et passent généralement avec du repos.

La prévention consiste à porter des chaussures plates et confortables. Pensez aussi à dormir sur le côté. L’inconfort peut être instauré en cas de douleurs invalidantes et repose sur l’administration de magnesium. Il n’existe cependant pas de preuve scientifique d’efficacité. Il est également possible de recourir aux médecines alternatives comme l’acupuncture, l’homéopathie, ostéopathie.

Inscrivez-vous à notre newsletter
GRATUITEMENT
Connectez-vous à votre santé !
NOUS REJOINDRE !
close-link
fr_FRFrench
en_USEnglish fr_FRFrench