Conseils généraux

Gérer son appétit au fil de la journée pendant la grossesse

Une alimentation variée et équilibré est indispensable durant la grossesse. Contrairement à ce que l’on peut entendre parfois, il n’est cependant pas recommandé de “manger pour deux” au risque de subir une prise de poids trop importante au cours de la grossesse. 

Malgré cela, votre organisme peut nécessiter une supplémentation en folates, vitamine D ou encore en fer qui seront prescrits par votre sage-femme ou médecin.

Il arrive parfois d’avoir des fringales lorsqu’on est enceinte. Attention il ne s’agite pas de manger deux fois plus et n’importe quoi. En effet, le poids classique d’un nouveau-né est d’environ 3500 grammes, comptez également environ 500g de placenta et 1kg de liquide amniotique, soit environ 5kg. Ajoutez à cela un peu d’oedème, une augmentation du volume sanguin et des réserves, mais vous comprenez rien qu’en aucun cas la grossesse justifie une prise de poids de 20 ou 30 kg !

Si vous avez faim, d’autant que l’arrêt de l’activité professionnelle peut inciter au grignotage, pensez dans ces cas-là à fractionner vos repas qui seront plus légers. Prenez votre repas puis prévoyez une collation ultérieure, en décalant par exemple votre dessert.

Pensez à consommer des produits céréaliers, des féculents (pâtes, pain, riz) et des légumes qui permettent d’obtenir une sensation de satiété. Bannissez les boissons sucrées type sodas et même jus de fruits en abondance au profit de l’eau. En effet, la seule boisson indispensable est l’eau, et il est recommandé d’en boire un litre par jour.

En conclusion, vous pouvez manger plus souvent dans la journée, mais sans manger plus soit au total trois petits repas, un goûter et une ou deux collations.

Evitez les aliments trop gras et trop sucrés moins bien tolérés pendant la grossesse et qui vous feront prendre du poids facilement (gâteaux, jus de fruit, sodas, et fruits) voire développer un diabète gestationnel.

La prise de poids pendant la grossesse

Prendre du poids est un phénomène normal et nécessaire à la grossesse. On conseille généralement une prise de poids d’en moyenne 12 kg afin de favoriser une grossesse et un accouchement sans complications, puis un retour à son poids antérieur plus simple.

Cette prise de poids est progressive. Pendant la première moitié de la grossesse, celle-ci est plutôt lente et modérée environ 4 a 5kg.

Lors de la deuxième moitié de la grossesse, elle s’accélère et s’intensifie pour permettre la bonne croissance du fœtus et du placenta.

Cette prise de poids est variable et peut-être plus importante si vous êtes initialement maigre ou enceinte de jumeaux. Elle peut dans le cas contraire être moindre si vous étiez initialement en surpoids avant d’être enceinte.

Les praticiens que vous rencontrez sont vigilants à votre prise de poids car si celle-ci est trop importante vous majorez vos risque de complications telles que le diabète gestationnel, l’hypertension et la macrosomie foetale (gros bébé) ou encore la césarienne.

Pour cela, il est important de limiter les aliments gras et sucrés et boire de l’eau à volonté. Les boissons sucrés et plats en sauce doivent être évités au profit de légumes et de rations de féculents permettant la satiété.

Activité physique et grossesse

Il est fortement conseillé de poursuivre son activité quotidienne enceinte. Cela favorise l’équilibre psychologique, aide à conserver une musculature abdominale, donc à avoir moins mal au dos et diminue le stress.

Les activités physiques conseillées sont :

        • La marche 30min par jour
        • La gymnastique type yoga ou étirements
      • La natation

Vous devez évidemment tenir compte de l’avancée de votre grossesse, des recommandations de votre médecin ou sage-femme ainsi que de votre état de fatigue.

Nous vous déconseillons de pratiquer des activités plus intenses telles que le ski, les sports de combat, l’équitation ou encore l’endurance.

Dans le cas des grossesses gémellaires, la fatigue étant plus importante, limitez-vous à la marche.

Calculez votre indice de masse corporelle à partir de votre taille et de votre poids
Indice de masse corporelle (IMC)Classification de l’OMS
< 18.5Insuffisance pondérale (maigreur)
18.5 – 24.9Corpulence normale
25.0 – 29.9Surpoids
30.0 – 34.9Obésité modérée
35.0 – 39.9Obésité sévère
≥ 40.0Obésité morbide ou massive
fr_FRFrench
en_USEnglish fr_FRFrench